Ca y est, la Fashion Week parisienne spéciale Haute Couture vient de tirer son rideau final. Le gong d’une semaine pleine de couture, de créateurs prestigieux, de maisons renommées, de mode, et d’invités de marque aux front rows plébiscités. Visiblement très proche de Karl Lagerfeld, celle qui visitait dernièrement l’appartement privé de Coco était elle aussi au premier rang de l’incroyable show apocalyptique made in Chanel. Désormais créatrice de mode elle-même, la Barbadienne n’a pas hésité à livrer ses impressions sur le défilé, le rideau à peine tombé.

Rihanna au défilé Chanel Haute Couture © Chanel

Rihanna au défilé Chanel Haute Couture © Chanel

Alors que Kristen Stewart avait adopté la célèbre mitaine noire du Kaiser, que Vanessa Paradis s’était lancée devant les caméras dans une véritable analyse du show tout juste écoulé, Rihanna s’est exprimée de façon plus terre à terre, plus attachée à l’esthétique même des silhouettes révélées qu’à leur principe directif globale ou leur symbolisme. Car, une chose est certaine, la chanteuse a tout aimé.

C’était incroyable. J’ai vécu une superbe expérience. J’ai vu beaucoup de très belles pièces que j’adorerais porter, surtout l’ensemble en dentelle blanche de mariée. C’était du Chanel, mais du Chanel futuriste.

Un éloge de plus à l’égard de la renommée maison de haute couture, une preuve supplémentaire de l’indéfectible relation d’admiration entre la jeune femme et les créations de Karl Lagerfeld, qui pourrait nous mettre la puce à l’oreille. Si le Kaiser a offert les faveurs d’égérie à la sulfureuse Zahia, pourquoi n’opterait-il pas prochainement pour la sexy Rihanna ?