Incroyable mais vrai, Facebook lance son propre… vernis. La société milliardaire ayant révolutionné l’univers des réseaux sociaux peut désormais se vanter de sa diversité d’activité, elle vient en effet de commercialiser son premier produit de beauté. Relayée par la journaliste Bianca Bosker du Huffington Post via Twitter – un affront ! – , la nouvelle étonne, mais prouve une nouvelle fois que l’entreprise Facebook sait réaliser les bons placements, au bon moment.

Le premier vernis Facebook © Bianca Bosker via Twitter

Le premier vernis Facebook © Bianca Bosker via Twitter

On ne présente plus le nail art. Encensé par toutes les enseignes, relançant considérablement le marché de la manucure – dernier en date, Starrily – , bénéficiant même à présent d’une télé-réalité spécialisée, la tendance du vernis arty s’est imposée mondialement, et fait les beaux jours des marques de cosmétiques ayant su flairer le filon. Et celles-ci sont de plus en plus nombreuses à y faire marche avant. Le phénomène est en passe de s’exprimer jusque dans des milieux habituellement peu bienveillants, en témoigne la dernière lubie de Mark Zuckerberg et ses associés. Dernier né, donc, le dénommé « Social Butterfly Blue » – il ne s’agirait pas d’occulter l’aspect social de la société – , très joli bleu denim n’étant pas sans rappeler le logo du célèbre réseau. Et commercialisé pour 5 dollars à peine, il pourrait bien autant séduire les geekettes que les beauty adeptes.

Seul souci, sa disponibilité. Les vernis ne sont pour l’instant proposés à la vente dans le magasin du campus de Menlo Park, en Californie, à deux pas de Palo Alto, lieu d’installation de la célèbre compagnie. Alors bien que l’on like l’initiative d’expansion du marché Facebook, on aimerait aussi que Mark Zuckerberg pense un peu à nous, les Frenchies.