Voilà bientôt trois mois que l’actrice de 24 ans Emma Watson a été choisie pour être l’ambassadrice de bonne volonté d’UN Women qui s’assure que les droits des femmes sont toujours respectés. Ce weekend, la belle jeune femme s’est rendue au lancement de la campagne HeForShe d’Un Women qui met en avant le fait que les hommes font aussi partie de l’égalité des sexes et qu’ils doivent s’en rendre compte. Emma Watson est donc montée sur la scène pour proposer un discours d’une dizaine de minutes, très inspirant, faisant part de sa propre expérience afin de montrer que les hommes aussi souffrent comme les femmes et que l’égalité des sexes sera difficile à mettre en place mais que tout est possible. Elle explique aussi très simplement pourquoi elle est devenue féministe. « A 18 ans, mes amies masculins étaient incapables d’exprimer leurs sentiments. J’ai donc décidé que j’étais une féministe et cela semble très simple pour moi. Mais mes récentes recherches montrent que féminisme est devenue un mot très peu populaire ».

Emma Watson © UN Women

Emma Watson © UN Women

Une première action de la part de l’ambassadrice de bonne volonté qui a marqué les esprits. Très engagée, Emma Watson n’en est pas à sa première campagne ou son premier discours si bien écrit. L’actrice soutient beaucoup d’associations en faisant un don, en aidant à leur notoriété ou encore en jouant un rôle d’ambassadrice comme par exemple pour l’association Camfed International, qui aident les jeunes filles des pays sous-développés en les accompagnant dans leurs études et ainsi les aider à trouver un travail.

Au fil des années, l’interprète de Sam dans Le Monde De Charlie s’est imposée dans le monde caritatif, ayant autant de point que certaines grandes stars comme Morgan Freeman qui est aussi l’ambassadeur de Camfed International. Avec ce nouveau discours, Emma Watson pourrait devenir encore plus populaire et peut-être redorer le blason du mot féminisme.