La 31e cérémonie des Victoires de la musique, s’est déroulée vendredi 12 février 2016, au Zénith de Paris. L’événement qui était retransmis à la télévision sur France 2 ainsi qu’à la radio sur France Inter, était animé par Virginie Guilhaume et Bruno Guillon. Considérées comme ringardes les Victoires de la musique sont l’équivalent des Brit Awards en Angleterre et des Grammy Awards aux Etats-Unis, des cérémonies davantage enflammées et distrayantes donc, qui se dérouleront le 15 et 20 février prochain.

Les Victoires de la musique comptent douze nominations dont les récompenses les plus prestigieuses, celles de l’artiste féminine de l’année ainsi que l’artiste masculin de l’année. Les vainqueurs de cette 31e édition sont Yael Naim et le jeune Vianney. Toutefois, d’autres artistes ont notamment piqué la vedette à la musicienne franco-israélienne, dont Louane, Christine and the Queens et le groupe Hyphen Hyphen.

Les deux lauréates des Victoires de la musique 2016

Après une année comme l’année 2015, la jeune chanteuse ne pouvait pas repartir bredouille. Louane a remporté le prix de L’album révélation de l’année grâce à Chambre 12, face à deux autres artistes féminines Jeanne Added et Jain, encore peu connues du grand public français mais pas moins talentueuses que la jolie blonde.

Louane Victoire de la musique 2016

Louane après les Victoires de la musique © Louane via Instagram

Celle qui a remporté vendredi dernier le plus grand nombre de prix, c’est Christine and the Queens avec deux Victoires, celles du Vidéo clip de l’année et du Spectacle musical de l’année pour sa tournée des Zéniths. Des récompenses vivement méritées en vue du show que l’artiste a offert au public lors de cette soirée.

Christine and the queens Victoires de la musique

Christine and the queens aux Victoires de la musique 2016 © Christine and the queens via Instagram


Christine and the Queens – Intranquillité – Les Victoires de la Musique 2016

L’artiste masculin de l’année

  • Vianney
  • Dominique A
  • Kendji Girac

L’artiste féminine de l’année

  • Yael Naim
  • Véronique Sanson
  • Zaz

L’album révélation de l’année

  • Chambre 12, de Louane
  • Be sensational, de Jeanne Added
  • Zanaka, de Jain

La révélation scène de l’année

  • Hyphen Hyphen
  • Faada Freddy
  • Feu! Chatterton

L’album de chansons de l’année

  • De l’amour, de Johnny Hallyday
  • Des ombres et des lumières, de Fréro Delavega
  • Older, de Yael Naim

L’album rock de l’année

  • Mandarine, des Innocents
  • Lay Low, de Lou Doillon
  • Let It Glow, de Rover

L’album de musique urbaine de l’année

  • Feu, de Nekfeu
  • D.U.C, de Booba
  • NGRTD, de Youssoupha

L’album de musiques du monde de l’année

  • Homeland, d’Hindi Zahra
  • Racines, de Tiken Jah Fakoly
  • Musique de Nuit, de Ballaké Sissoko et Vincent Segal

L’album de musiques électroniques ou dance de l’année

  • The Wanderings of the Avener, de The Avener
  • St Germain, de St Germain
  • Chemicals, de The Shoes

La chanson originale de l’année

  • Sapés comme jamais, de Maître Gims (auteur et compositeur : Maître Gims, Niska, Dany Synthé)
  • De l’amour, de Johnny Hallyday (auteur : Christophe Miossec – compositeur : Yodelice)
  • Avenir, de Louane (auteur et compositeur : Quentin Capron, Louane Emera)
  • On verra, de Nekfeu (auteur : Nekfeu – compositeur : Benjamin Sellette)

Le spectacle musical/tournée/concert de l’année

  • Christine and the Queens pour sa tour­née des Zéniths
  • Louis, Matthieu, Joseph et Anna Chedid à l’Olym­pia, à l’Opéra Garnier et en tour­née
  • The Dø, Shake, Shook, Shaken Tour, au Zénith, à l’Olym­pia et en tour­née

Le vidéo-clip de l’année

  • Christine, de Christine and the Queens
  • Quand c’est ?, de Stromae
  • Miracles, de The Dø