Hier, mercredi 31 août, Selena Gomez annonçait une triste nouvelle à ses fans. Atteinte de la maladie du lupus, la chanteuse va devoir interrompre sa carrière afin de se soigner. La jeune femme avait officiellement révélé sa maladie en octobre 2015, après plusieurs mois de rumeurs.

Une carrière interrompue…

Après plus de dix ans de carrière à seulement vingt-quatre ans, Selena Gomez est contrainte de faire une pause. C’est en octobre 2015 que l’interprète de Come & Get It a avoué lors d’une interview accordée au Billboard, qu’elle avait été diagnostiquée d’un lupus en 2013. Un soulagement en quelque sorte pour l’artiste après une vague de rumeurs la concernant. Désormais, les fans ne sont donc pas surpris de cette nouvelle, malgré une grande déception. Toutefois, si Selena Gomez a pris une telle décision, c’est avant tout pour sa santé.

Selena Gomez tournée annulée

Selena Gomez lors de sa tournée mondiale, Revival Tour © Selena Gomez via Instagram

L’ex compagne de Justin Bieber s’est donc exprimée dans un communiqué relayé par le magazine People : « Je veux me concentrer sur mon maintien en bonne santé et mon bonheur, et j’ai décidé que la meilleure façon d’avancer est de prendre du repos. »

…et une tournée annulée

Selena Gomez a commencé sa deuxième tournée mondiale, le Revival Tour à Las Vegas en mai dernier. Après l’Amérique du Nord, l’Océanie et l’Asie, la chanteuse devait entamer sa tournée européenne. Elle l’a cependant annoncé hier, Selena Gomez annule la suite du Revival Tour, qui devait se terminer au Mexique le 18 décembre prochain. Une sage décision en vue de son comportement ces derniers mois.

Les symptômes qui affectent Selena Gomez

En juillet dernier, la jeune femme avait inquiété certains fans. En plein concert la chanteuse avait adressé la gorge serrée, un message désespéré aspirant à l’amour et à la bienveillance. Rien d’alarmant jusqu’à ce qu’elle poste par la suite un message sur Instagram. La jolie brune expliquait qu’elle se sentait déconnectée d’elle-même et de sa musique.

Un comportement étrange qui est dû à sa maladie. Le Lupus peut parfois provoquer chez le sujet de l’anxiété ou encore des dépressions. Selena Gomez l’a notamment expliqué dans son communiqué : « J’ai découvert que l’anxiété, les crises d’angoisse et la dépression peuvent être des effets secondaires du lupus, qui peuvent présenter leurs propres défis ». Malheureusement pour elle, il n’existe à l’heure actuelle aucun vaccin pour lutter contre cette maladie. Les médicaments prescrits diminuent seulement l’effet des symptômes.