« As Tears Go By » est l’une des chansons emblématiques des Rolling Stones, la première jamais écrite par Mick Jagger et Keith Richards. D’abord confiée à Marianne Faithfull en 1964, le groupe l’avait ensuite personnellement enregistrée. Et quelle meilleure incarnation moderne de Marianne Faithfull que Taylor Swift ?

La chanteuse country a ainsi été invitée le temps d’un duo par le groupe mythique célébrant ses 50 ans de carrière en tournée. Et c’est sur la scène de Chicago qu’elle a enfin pu accomplir l’un de ses plus grands rêves.  Au côté de Mick Jagger, Taylor a fait évanouir ses aspirations de businesswoman pour se concentrer sur sa passion, la musique, et l’accomplissement d’un rêve grandiose.

Taylor Swift et Mick Jagger © The Rolling Stones

Taylor Swift et Mick Jagger © The Rolling Stones

Les Rolling Stones ont ainsi décidé de moderniser leur show avec les apparitions de chanteurs de la nouvelle scène, Katy Perry, Sheryl Crow, ou Carrie Underwood, et cette génération les en remercie, comme l’a fait Taylor Swift quelques heures plus tard sur son compte Twitter : « Classé dans « jamais dans mes rêves les plus fous », merci les Rolling Stones de m’avoir invitée à Chicago pour chanter avec vous. » Il est vrai que son interprétation était assez touchante.