On l’attendait, et il a enfin été dévoilé. Miley Cyrus l’avait annoncé, elle souhaitait changer d’image, et son dernier clip révèle qu’elle n’a pas fait les choses à moitié. Illustrant son déjà tube « We Can’t Stop », le court-métrage musical rappelle les influences de l’interprète prévue Rihanna, ou celles de la sulfureuse Britney Spears. Un virage sexy très assumé, trop peut-être.

A seulement vingt ans, l’ex-poupée Disney se dévoile dans un nouveau clip poussé à l’extrême, à la limite du vulgaire. Crop top et legging ajusté, quand elle ne le troque pas pour un simple body échancré, Miley Cyrus s’éclate et se démène sur son titre dance en une libération totale. Scènes très connotées trouvent fortunément contraste avec les couleurs adoucies voire pastel omniprésentes. Et la ronde mignonne de danseuses à têtes d’oursons.

Rappelant qu’elle a beau vouloir avoir le time of her life, ne pas penser au lendemain et ne « pouvoir s’arrêter » – tel que le clame à tue-tête son nouveau single – Miley Cyrus reste tout de même une adolescente. Les dentiers de rappeurs et positions suggestives lui passeront. Fort heureusement.

© VEVO

© VEVO

© VEVO

© VEVO

© VEVO

© VEVO

© VEVO

© VEVO

© VEVO

© VEVO

Le clip :