Bang Bang et Cara Delevingne, épisode trois. Alors que le projet l’unissant à Rihanna est toujours en suspens, le top britannique s’est octroyé une nouvelle gravure de l’épiderme, seulement deux mois après avoir succombé pour la première fois. Nouveau compagnon de vie, après le lion et les initiales… un slogan insolite, clin d’oeil à son pays d’origine. Cara Delevingne le clame haut et fort, elle est « made in England ».

Cette fois, c’est une localisation plus discrète – invisible – que Cara Delevingne a choisi. Consciente peut-être de l’exposition incontournable de son index et de sa main droite, déjà ornées de symboles personnels – son signe astrologique et les initiales de son nom complet – , l’égérie Mulberry a opté… pour la plante du pied. Une zone probablement très douloureuse – imaginez l’enfoncement d’une aiguille sous votre pied – , une zone peut-être forte en symbole. En effet, n’est-ce pas là que les poupées arborent leur lieu de confection ?

En bref, il semblerait qu’en lieu et place d’un hommage à sa nationalité, Cara Delevingne réitère dans la provocation en se transformant… en jouet XXL.

© Cara Delevingne via Instagram

© Cara Delevingne via Instagram