Oubliez Poudlard, les amis. La première école de sorciers made in real world vient d’ouvrir, et vous pouvez sans problème y accéder. Pottherheads comme friands de magie, les cours de l’Institut Grey devraient satisfaire les plus surréelles de vos envies. Au programme ? Un suivi en ligne et l’enseignement d' »un large programme dans tous les domaines de la magie. » On ne saurait faire plus vaste.

Harry Potter n’a qu’à bien se tenir, il pourrait bien requérir des forces alliées tout droit venues du pays des Moldus. Oberon Zell-Ravenheart, septagénaire à la longue barbe n’étant pas sans rappeler un certain Dumbledore, a ainsi eu l’idée saugrenue d’ouvrir le premier établissement dédié à l’étude de la magie. Ouvert à tout candidat souhaitant s’y inscrire – on dénombre déjà plus de 600 étudiants dispersés dans plus de 24 pays et âgés de 11 à 75 ans – , l’institut spécialisé se targue ainsi de permettre le développement de compétences indispensables à la sorcellerie – la sorcellerie gentille, celle d’Harry Potter et ses amis – , tels que la chiromancie, l’art du tarot ou de la fabrication de baguettes magiques défiant celles vendues chez Ollivander.

© Oberon Zell-Ravenhart

© Oberon Zell-Ravenhart

Après l’une de ses plus célèbres avenues reconstituée sur Google Street View, l’univers d’Harry Potter continue de fasciner les enfants comme les adultes. Bientôt l’invention des chocogrenouilles ? Ah mais attendez, ça existe déjà.