L’automne sera grunge. Le terme, répété en boucle depuis quelques mois déjà, trouve en effet ses lettres de noblesse dans tous les lookbooks prêt-à-porter de saison. Dernier en date, le catalogue en ligne Pimkie, lui associant toutefois une versatilité intéressante, celle d’un style punk aux accents girly.

Au-delà de sa nouvelle collection, Pimkie a choisi deux nouvelles égéries. Un nombre plutôt inhabituel, les marques se contentant généralement d’une représentante par ligne sortie. Oui mais voilà, l’enseigne pour jeunes femmes a cette fois fait appel à un couple… de soeurs. Et cerise sur le gâteau, celles-ci n’en sont pas à leur coup d’essai mode. Les deux néo-mannequins prenant la pose ne sont autres que Nefeli et Natalia, connues sous le nom de Nef & Nat, les créatrices du blog Twinfashion. Ambassadrices d’un style sans étiquettes, revendiquant plutôt leurs influences diverses comme elles l’expriment régulièrement, leur promotion en tant qu’égéries ne pouvait pas mieux tomber qu’en collaboration avec la griffe française.

Notre style n’est pas unique : comme toutes les femmes, nous avons plusieurs facettes. Nous aimons associer des pièces sophistiquées avec d’autres sportswear par exemple.

Car oui, des facettes différentes, il y en a sans conteste dans ce nouveau lookbook édité par Pimkie. Des relents grunge, tartan en avant, investissant aussi bien chemises que leggings, du cuir à tout va et boots rock à souhait, du denim 90s, rescapé de la saison dernière, toujours présent sur des salopettes ou des vestes sans manches, emblèmes de la dernière décennie du 20e siècle par excellence, plus il est destroy mieux c’est, côtoyant les T-shirts imprimés de messages de cet été et signant le retour intemporel des escarpins pointus. N’omettant nul détail indispensable de cet hiver, la marque mise également sur les chemises nouées à la taille, les bonnets masculins et l’imprimé animalier, léopard camel ou black and white, sur pièces fortes comme sur accessoires. Mais son twist le plus probant ne s’exprime pas là. Contrastant avec cet univers rock bel et bien exploité, des touches girly font elles aussi leur apparition.

Les imprimés fleuris ne sont pas morts, clame Pimkie. Au milieu de ses silhouettes au style punk, grungy, l’enseigne française insuffle des sous-tons féminins, presque régressifs parfois – quoique n’égalant pas les robes guimauves de nos amies princesses. Impressions fleuries donc, black and white, multicolore, ou brut éclairci sur un jean slim, jupe XXL, et réutilisation du cuir dominant en des robes courtes sexy accessoirisées de petites vestes en tweed du plus beau chic. De part et d’autre du catalogue automnal, les symboles girly se battent contre un univers grungy. En bref, chez Pimkie, cet hiver, il y a de quoi faire.

© Pimkie

© Pimkie

© Pimkie

© Pimkie

© Pimkie

© Pimkie

© Pimkie

© Pimkie

© Pimkie

© Pimkie

© Pimkie

© Pimkie