Le mannequin enchaîne les tatouages, se laissant aller à des tatouages au gout douteux comme le dernier. Cara Delevingne, qui posait avec Kate Moss pour Burberry, s’est inscrit « BACON » sous le pied alors qu’elle était à New-York. Un tatouage assez spécial qui en dit long sur le mannequin : elle aime le bacon, elle veut que tout le monde le sache et surtout, elle ne pense pas trop aux conséquences de ses actes. Si les marques acceptent aujourd’hui ses différents tatouages comme le coeur ou le lion qu’elle a sur les doigts, certains motifs ne pourraient définitivement pas passer.

Le dernier en date reste certes bien caché et vous me direz qu’un tatouage peut être caché par du fond de teint sauf qu’il est bizarre de ne pas montrer la vraie personnalité d’un mannequin sur un shooting photo. Ces dessins à l’encre incrustés sous la peau font donc aujourd’hui partie de Cara Delevingne. Recouvrir ses tatouages seraient ne pas accepter la jeune fille dans son ensemble.

tatouage cara delevingne bacon pied

Le nouveau tatouage de © Cara Delevingne via Instagram

Mais cela peut être dangereux pour le top model. La Londonienne de 22 ans pourrait donc se faire écarter d’un projet à cause de ses tatouages qui ne collent pas à la marque et qui ne veut pas cacher la personnalité du mannequin. Elle pourrait alors passer à côté de contrats intéressants, qui pourrait être parfait pour elle. Cara Delevingne devrait donc plus réfléchir à ses tatouages, surtout aux endroits choisis. Même si les mentalités changent de plus en plus à la vue de cet art corporel, certains restent toujours vieux jeu.