La reine de la provocation et de la surenchère a encore frappé mais cela pourrait mal se passer pour elle. Miley Cyrus a reçu de fausses fessées -sur de fausses fesses- de la part d’un de ses danseurs avec le drapeau mexicain sur la scène de Monterrey au Mexique le jour de la fête nationale. Une célébration qui n’est pas passée inaperçue et qui n’a surtout pas plu.

Très à cheval sur le symbole de son drapeau national, le Mexique n’hésite pas à réagir. Il poursuit alors la chanteuse. Elle risquerait, ainsi que son équipe, 1200 dollars d’amende et jusqu’à 36 heures de détention. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le pays réagit à cet affront puisque la chanteuse mexicaine Paulina Rubio avait été aussi poursuivie : elle avait posé nu, tout en étant caché par le drapeau. Une violation insoutenable pour le pays.

Miley Cyrus aux MTV EMA 2013

Miley Cyrus aux MTV EMA 2013 © Miley Cyrus via Twitter

Si Miley Cyrus n’a jamais convaincu tout le monde avec ses frasques mais c’est la première fois que l’une d’elles peut nuire autant à la chanteuse. Devenue depuis quelque temps reine de la provoc, elle pourrait faire cela pour dépasser Lady Gaga qui n’est pas en reste en terme de provocation. Une source aurait révélé à l’édition britannique de Closer que le but de Miley Cyrus est bien de dépasser sa maîtresse :  « Elle la voit comme la seule artiste capable de continuer à choquer les gens, et veut à tout prix la surpasser ». Une surenchère qui pourrait lui coûter gros, surtout au niveau de sa crédibilité d’artiste.